FAQ

Powerade lance une nouvelle gamme de boissons pour le sport, toujours adaptée aux besoins des sportifs, tenant compte des dernières études scientifiques sur le lien entre boissons pour le sport, hydratation et performance.

LE GOÛT EST-IL LE MÊME QUE L’ACTUEL ?

Les changements dans la composition de la formule a une légère influence sur le goût des produits. Nous avons testé auprès de consommateurs ces nouvelles formules (test organoleptique) dont les tests concluent à une appréciation et une intention d’achat identique versus la formule actuelle.

QUAND DOIS-JE BOIRE POWERADE ?

• Avant l’effort : Il est recommandé d’absorber 150 à 300  ml d’une boisson pour le sport dans les 15 minutes qui précèdent l’effort.
• Pendant l’effort : il s’agit de compenser les pertes en eau et l’épuisement des réserves en glucides. Le niveau de compensation dépend des caractéristiques de l’effort (durée et intensité) et des conditions climatiques dans lesquelles se déroule l’activité sportive. Il est tout de même recommandé de boire régulièrement de petites quantités (100 à 200 ml tous les ¼ d’heure).
• Après l’effort : il s’agit de se réhydrater et restaurer le stock de glycogène avec une boisson pour le sport (150 à 300 ml toutes les 15 minutes). Le volume consommé doit représenter 150% du volume des pertes sudorales.

POWERADE CONTIENT DES ÉDULCORANTS ? POURQUOI ?

Powerade contient du sucralose et de l’acésulfame K, 2 édulcorants intenses au goût sucré très supérieur à celui du sucre, et qui n’apportent ni sucre ni calories.
Les édulcorants intenses permettent d’apporter un goût sucré sans sucres ni calories, et ainsi de participer au bon goût de la boisson. Une boisson au bon goût aide à boire plus et donc aide à l’hydratation du corps. En effet, pendant l’effort il a été montré que la consommation spontanée d’une boisson pour le sport aromatisée est supérieure de 32 % à celle d’une boisson au goût neutre.

QUE SIGNIFIE ?

ION’ est la terminaison de quatre mots clés, composant l’ADN de la marque Powerade et dont nous utiliserons dans nos communications (TV etc.) à savoir : préparation, détermination, hydratation et transpiration.
C’est mots se retrouvent sur l’étiquette du produit mais aussi sur nos différents supports de communication et notamment la pub TV.

POURQUOI N’Y A-T-IL PAS DE VITAMINES DANS POWERADE?

Les vitamines jouent un rôle dans le métabolisme énergétique (transformation des glucides en ATP).
Les besoins en vitamines sont couverts dans le cadre d’une alimentation équilibrée et diversifiée, même chez le sportif ayant une dépense énergétique élevée.
Les vitamines ne font pas parties des recommandations Européennes sur la composition des boissons consommées pendant l’effort (SCF, 2001).

POURQUOI POWERADE NE CONTIENT PAS DE CAFÉINE?

La caféine ne fait pas partie des recommandations Européennes sur la composition des boissons consommées pendant l’effort (SCF, 2001).
La caféine, par son action sur le système nerveux central, permet d’améliorer la vigilance et de retarder le seuil de fatigue lors d’exercices de type aérobie. Elle permet aussi d’augmenter la force de concentration musculaire.
Toutefois, une utilisation inadaptée peut induire des modifications du comportement (irritabilité, agressivité), augmenter le stress lié à la compétition (angoisse) et altérer la récupération (insomnie, myalgies).

EST-IL CONSEILLÉ DE CONSOMMER DE LA TAURINE PENDANT L'EFFORT?

La taurine ne fait pas partie des recommandations Européennes sur la composition des boissons consommées pendant l’effort (SCF, 2001).
La taurine est un acide aminé présent naturellement dans l’alimentation générale et dans le corps.
La taurine a des propriétés anti-oxydantes de protection cellulaires.
Aucune étude n’a confirmé les effets bénéfiques de l’ingestion de taurine pendant l’effort.

SI JE BOIS DU POWERADE PENDANT UNE SÉANCE DE SPORT, JE NE VAIS PAS MAIGRIR?

Une séance d’une heure d’activité physique d’intensité modérée fait dépenser en moyenne 600 Kcal. La valeur énergétique d’une bouteille de 500 ml de Powerade représente 81 Kcal.
L’apport énergétique de la boisson sera plus faible que la dépense et ne sera en rien un frein à un objectif perte de poids. En revanche, sans cet apport énergétique, la séance pourrait être moins efficace voir tronquée.

POWERADE EST UNE BOISSON CHIMIQUE?

Powerade est une boisson scientifiquement formulée dans le respect des recommandations Européennes sur la consommation des boissons consommées pendant l’effort.
Il a été démontré que la consommation spontanée d’une boisson pour le sport aromatisée et colorée est supérieure de 32 % à celle d’une boisson neutre.

On a souvent tendance à associer la perception chimique d’un aliment à la présence d’additifs. Or, il faut savoir que les additifs alimentaires sont des ingrédients ajoutés aux aliments pour remplir de multiples fonctions indispensables, comme la couleur, le goût, la stabilité, … Certains de ces additifs existent à l’état naturel : c’est le cas par exemple du des caroténoïdes, qui se trouve naturellement dans la carotte et que l’on peut ajouter aux boissons pour les colorer.

Tous les additifs possèdent un numéro E, sigle «E» qui correspond à «Europe» et indique que cet additif est autorisé en Europe.

POWERADE, C’EST POUR LES PROS

Quel que soit votre sport et votre niveau, votre corps a besoin d’apports complémentaires en eau, glucides et sodium dans les bonnes quantités.
Il n’y a que des avantages à adopter, lors de la pratique d’une activité physique ou d’un sport, les bonnes pratiques des champions.

SI JE FAIS MOINS D’UNE HEURE DE SPORT, ÇA NE SERT À RIEN.

Les apports énergétiques complémentaires sont importants pour les efforts de plus d’une heure. Ils peuvent avoir un intérêt avant un effort de plus courte durée si la séance est à distance du repas précédent.

POWERADE, CE N’EST PAS RAFRAÎCHISSANT?

L’important est d’hydrater et de préserver ses réserves énergétiques.
La sensation rafraîchissante est subjective, et dépend de chacun.

IL FAUT BOIRE POWERADE AVANT, PENDANT OU APRÈS L’EFFORT?

Avant, pendant et après l’effort.
Avant l’effort, si on est à jeun, il faut reconstituer son stock de glucides.
Pendant l’effort, il faut maintenir la glycémie par l’apport de glucides simples.
Après l’effort, il faut restaurer le plus rapidement possible les stocks glucidiques.
Dans les 3 cas, Powerade vous apporte les bonnes concentrations d’eau, de glucides et de sodium pour une meilleure absorption et hydratation.

POWERADE ÇA ME PERMET D’AVOIR MOINS DE COURBATURES?

Le mécanisme physiologique de la courbature est multifactoriel. Une des causes de ces douleurs est les lésions des cellules musculaires lors de l’effort. Les boissons de l’effort bien qu’elles facilitent la restauration des réserves énergétiques et la resynthèse des protéines ne permettent à elles seules d’éviter les courbatures.

POWERADE ÇA ME PERMET D’AVOIR MOINS DE CRAMPES?

Le mécanisme scientifique d’apparition des crampes est inconnu. Les seuls déficits en apport hydrique et énergétique ne sauraient les expliquer. A titre d’exemple, les nageurs de compétition ressentent fréquemment des crampes alors que leur statut hydrique est correct.
Cela étant, il est préférable d’avoir un statut hydrique et nutritionnel correct.

JE FAIS DU CULTURISME, EST-CE QUE POWERADE ME PERMETTRA DE FAIRE PLUS DE MUSCLE?

Powerade ne s’inscrit pas dans la l’objectif du culturisme qui consiste à vouloir prioritairement développer sa masse musculaire, y compris en prenant des compléments alimentaires « vairés ».
En revanche, Powerade peut rendre plus efficace les séances de musculation : pendant l’effort, en apportant l’énergie nécessaire à sa bonne réalisation ; après l’effort, en facilitant la resynthèse des protéines (même s’il n’y en a pas dans la boisson) et bien sûr en reconstituant les réserves glucidiques ce qui favorise la récupération.

QUANTITÉS EAU ET GLUCIDES PERDUS / QUANTITÉ DE POWERADE À BOIRE

Les réserves en glucides sont limitées, d’où l’importance d’apporter des glucides pendant l’effort.
Les réserves en glucides ne permettent pas de produire un effort soutenu pendant beaucoup plus d’1 heure.
Les pertes en liquide varient en fonction :

• De la durée de l’effort,
• De son intensité,
• Du type de travail musculaire,
• Du régime alimentaire,
• Et surtout du degré hygrométrique et de la température extérieure.


RÉFÉRENCES

1 SCF. Report of the Scientific Committee on Food on composition and specification of food intended to meet the expenditure of intense muscular effort, especially for sportsmen (Adopted by the SCF on 22/6/2000, corrected by the SCF on 28/2/2001).


2 ANSES (Anciennement Afssa). Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments du 6 avril 2005 relatif à l’évaluation d’une proposition de directive prise en application de la directive cadre n° 89/398/CEE du 3 mai 1989 relative aux denrées destinées à une alimentation    particulière, sur les aliments adaptés à une dépense musculaire intense, surtout pour les sportifs.     


3 Rogers J, Summers RW, Lambert GP, Gastric emptying and intestinal absorption of a low-carbohydrate sport drink during exercise. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2005 Jun ; 15(3) : 220-35.


4 Román JL, Martínez Gonzálvez AB, Luque A., Villegas García JA. COMPARATIVE STUDY OF DIFFERENT PROCEDURES OF HYDRATION DURING AN EXERCISE OF LONG DURATION. Translated from Archivos de Medicina del Deporte 2008;XXV(1):29-38.iMillard-Stafford M, Warren GL, Thomas LM, Doyle JA, Snow T, Hitchcock K, Recovery from run training: efficacy of a carbohydrate-protein beverage? Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2005 Dec ; 15(6) : 610-24. iiShi, X. et al. Med Sci Sports Exerc, 27: 1607–1615, 1995.