Tennis

Le tennis est un jeu sollicitant compétences, vitesse, agilité, concentration, et souvent endurance. Il est pratiqué tout aussi bien par les hommes que par les femmes, dans le cadre de compétitions en simple ou en doubles (de même sexe ou en double mixte). Les matchs se jouent en intérieur comme en extérieur, sur différentes surfaces, parmi lesquelles le gazon, la terre battue et le béton. La pratique du tennis va de la pratique en amateur à la pratique professionnelle, certes lucrative mais exigeante.

Un match de tennis se caractérise par une multitude d’efforts de grande intensité entrecoupés par des périodes de récupération variables.

La Fédération Internationale de Tennis (FIT) a fixé un temps de repos maximum de 20 secondes entre les points, de 90 secondes lors du changement de côté et de 120 secondes entre les sets. Les matchs peuvent se prolonger au-delà de trois heures pour les femmes et de quatre à cinq heures pour les hommes. Le jeu repose en grande partie sur les systèmes d’énergie anaérobie, même si une capacité aérobie développée constitue un avantage en termes de récupération entre les points, de résistance et de tolérance à la chaleur. Pendant un match de tennis de haut niveau, les opportunités de se réhydrater et de refaire le plein d’énergie sont plutôt rares. Elles se présentent lors des courtes pauses au moment du changement de côté tous les 2 jeux, et lors des pauses entre les sets.

Au niveau amateur, en revanche, il y a davantage d’opportunités, avec des pauses fréquentes qui permettent de se réhydrater, de récupérer, et d’absorber de l’énergie sous la forme de nutriments.

D’un point de vue technique, le tennis est un sport estival, et une grande partie des tournois majeurs sont disputés dans des pays où les températures estivales dépassent régulièrement les 30ºC, ce qui fait que la température et les conditions météorologiques en général constituent un facteur en matière de performances.

Powerade ION4 pour le tennis :

Le tennis implique un mélange complexe de compétences physiques et mentales. Les caractéristiques du jeu comprennent l’anticipation, un temps de réaction court, des mouvements de membres et un jeu de pieds rapides. Les joueurs doivent faire preuve de vitesse et d’agilité non seulement dans leurs mouvements, mais aussi dans les procédés mentaux d’anticipation, de suivi, de prise de décision et d’exécution de coups précis.

Powerade ION4 peut jouer un rôle dans le maintien des niveaux de performance, physique et mentale, pendant un match, en contribuant à alimenter et hydrater les muscles et le cerveau. Ceci aide à retarder la fatigue musculaire pendant le match.

En buvant Powerade ION4 après un match, vous aidez à rétablir l’énergie et le sodium perdus par la transpiration.

Hydratation et performance :

AVANT le match COMMENCER EN ÉTANT BIEN HYDRATÉ
Il est conseillé de commencer à vous hydrater 24 heures avant le match.

[X] Au moins quatre heures avant

[X] Consommez lentement de 5 à 7 ml de boisson par kilogramme de masse corporelle (ml/kg de MC).

Environ deux heures avant

Si la personne n’urine pas ou si son urine est foncée, c’est un signe qu’elle peut avoir besoin de plus de liquides (3-5ml/kg per BW).

QUE MANGER ET QUAND

Consommez 1 à 4 g de glucides par kilogramme de masse corporelle (environ 70 à 280 g pour une personne pesant 70 kg [X]).

Des aliments riches en glucides et faibles en graisses, fibres et protéines (par exemple, des céréales, du pain, du riz, des pâtes et des pommes de terre). Les suppléments alimentaires sous forme liquide sont une bonne alternative à la nourriture solide, car ils sont compacts et rapidement digérés.
PENDANT le match RESTER BIEN HYDRATÉ ET ALIMENTÉ

Assurez-vous de boire peu, mais souvent, pendant le match.

Ayez comme objectif de boire 150 ml toutes les 10 à 15 minutes. [X]

Les boissons isotoniques pour le sport sont les préférées des athlètes lorsqu’ils font 1 heure d’exercice ou plus. [X] Des quantités encore plus importantes sont nécessaires lorsqu’il fait chaud et humide et que l’on joue en extérieur.

Consommez 20 à 60 g de glucides par heure (g/h) en petites quantités toutes les 10 à 30 minutes, ou selon les possibilités permises par la compétition. [X]

Les produits riches en glucides fournissant environ 30 g de glucides sont par exemple les suivants :

750 ml de Powerade ION4

1 sachet de gel sportif

1 barre pour le sport
 
35 à 40 g de bonbons gélifiés
APRÈS le match LA RÉCUPÉRATION DOIT DÉBUTER DÈS LA FIN DE VOTRE EXERCICE

La réhydratation doit commencer juste après le match pour pouvoir remplacer l’eau et le sodium perdus.

Ayez comme objectif de boire environ 1,2 à 1,5 litre par kg de masse corporelle perdue pendant l’exercice sous forme de transpiration [X]. Pour faire le calcul, pesez-vous simplement avant et après la séance d’entraînement.

Idéalement, vous devez boire, dans les heures qui suivent, 150 % du volume liquide perdu pendant l’exercice [X].

Pour aider vos muscles à récupérer, consommez, pendant les premières 30 minutes [X] suivant l’exercice, des aliments / boissons contenant des glucides et protéines.

Les boissons pour le sport, les barres protéinées et les boissons de récupération sont des ingrédients de récupération pratiques et faciles à transporter.

Ces informations ne constituent pas un conseil médical et ne doivent pas se substituer à une consultation avec votre médecin ou nutritionniste avant que vous ne commenciez un nouveau programme d'exercices ou un régime alimentaire.

Conseils:

  • Pendant l’entraînement, les joueurs peuvent évaluer leur niveau de transpiration et leurs besoins en liquide.
  • La quantité de déshydratation doit normalement être limitée à une perte de moins de 2 % environ de la masse corporelle (c’est-à-dire, 1 kg pour une personne pesant 50 kg, 1,5 kg pour une personne pesant 75 kg, et 2 kg pour une personne pesant 100 kg) [X].
  • Pour les matchs à intensité élevée, vous pouvez envisager une consommation élevée de glucides : les joueurs qui s’entraînent et participent à des compétitions de façon intensive tireront avantage d’une consommation élevée de glucides quelques jours avant un match important.
  • N’oubliez pas toutefois que la consommation élevée de glucides exige une diminution des exercices (vous devrez réduire la durée et le temps de votre entraînement) [X].
  • Regardez la couleur de votre urine. Si elle ressemble à du jus de pomme, c’est un signe que vous pouvez être déshydraté, il est conseillé de boire plus. Si elle ressemble à de la citronnade pâle, c’est un signe que vous avez assez bu.
  • La consommation de boissons pour le sport contenant du sodium et des glucides vous aidera à maintenir vos performances physiques et mentales.